News


Page  1 sur 2  > >>


La Conférence Internationale DERBI accueille la 4ème édition des Journées Nationales sur l'Energie Solaire (JNES) les 13, 14 et 15 Juin 2017 au Palais des Rois de Majorque de Perpignan.


Un événement d'ampleur nationale !



 JNES-2017: programme provisoire:  https://jnes-2017.sciencesconf.org/
 
 
 
 



Le CNRS, via la Fédération d’Énergie Solaire «FédEsol» et le Pôle de compétitivité DERBI (Développement des Énergies Renouvelables dans le Bâtiment et l’Industrie) renouvellent leur collaboration pour accueillir conjointement les Journées Nationales sur l’Énergie Solaire  JNES 2016.

 

JNES-2016: programme et présentations:  http://www.jnes.fr/programme.html




Contact

Pour nous contacter

Pour en savoir Plus

Plaquette Fedesol

Tutelle

LN2

Laboratoire Nanotechnologies Nanosystèmes - LN2

Le laboratoire LN2 (UMI3463) est localisé à l'Université de Sherbrooke au Québec, Canada. L'axe « Gestion d'énergie sur puce » concerne entre autre le domaine du photovoltaïque concentré (CPV) et plus précisément les cellules PV haute efficacité (rendement > 40 %) à triples jonctions III-V.

  • Croissance épitaxiale par CBE (Chemical Beam Epitaxy)

La croissance CBE des matériaux semi-conducteurs III-V a le potentiel d'améliorer l'efficacité et la reproductibilité de croissance par rapport aux autres techniques d'épitaxie. Outre les 3 jonctions standards (GaInP, InGaAs, Ge, AlGaAs), il est pertinent de croître les jonctions tunnels, qui connectent les sous cellules entre elles (n-GaAs/p-Al.66Ga.As avec un pic tunnel à 6000 A.cm-2) et d'améliorer l'absorption des cellules en étudiant la 4ième jonction à base de nitrure dilué dans du GaAs et les boites quantiques.
Dans le but de réduire les coûts, un savoir-faire de porosification du Ge a été développé. Cette nouvelle approche va permettre le recyclage du substrat en Ge et le transfert de couches actives vers un support à faible cout.

 

Process flow for thin monocrystalline Ge seed formation: (a) formation of double porosity layer; (b) annealing to create a monocrystalline Ge seed layers and a separation layer; (c) epitaxial growth of solar cell device layers; (d) layer transfer to host substrate and Ge substrate re-use.

  • Microfabrication de cellules solaires haute efficacité

Différents procédés de microfabrication industriels ont été développés pour réaliser des cellules PV sur des hétérostructures III-V notamment issues de partenariats industriels. Des cellules PV ayant une efficacité proche de 40 % d'efficacité sous concentration ont été obtenues en optimisant l'ensemble des étapes de fabrication incluant notamment le dépôt de diélectriques faible absorption (Si3N4) en guise de couche antireflet / passivation, le dépôt de contacts métalliques épais ou la gravure humide pour l'isolation et la singulation des cellules.

 

Une cellule triple jonction typique fabriquée au LN2 (10 mm x 11 mm)

  • Packaging  de cellules CPV et plateformes de test

Lors de l’utilisation des cellules CPV sous fort flux solaires (jusqu’à 4000x), le packaging doit être étudié afin de minimiser les pertes d’efficacité dues à l’augmentation de la température. Le support doit permettre une circulation efficace du courant (jusqu’à 14 A), un bon transfert de chaleur, l’isolation électrique entre la cellule et la masse et enfin être un support mécanique stable.  Enfin, les tests de performances des cellules et des supports sont réalisés sous concentration avec un simulateur Spectrolab XT-30 en collaboration avec le laboratoire SunLab de l’Université d’Ottawa, ainsi qu’à PROMES. 

 

 

Contact FédEsol: